Qualité de la moutarde de l'Ouest canadien en 2021

Conditions météorologiques

En 2021, l’ensemencement a débuté plus tôt que la normale, mais des températures printanières plus fraîches ont retardé les travaux dans les champs. En date du 3 mai, environ 10 % des cultures de moutarde étaient ensemencées en Saskatchewan. Les travaux d’ensemencement se sont poursuivis jusque tard en mai, et ils étaient presque terminés à la fin du mois en Saskatchewan et en Alberta. Pendant la deuxième moitié de mai, des pluies opportunes ont permis la levée des cultures ensemencées tôt, mais des températures nocturnes fraîches ont ralenti la croissance des cultures dans certaines régions. Dans l’ensemble, la progression de l’ensemencement en 2021 était bien en avance sur la moyenne quinquennale dans les deux provinces.

Les températures élevées et le stress causé par la sécheresse ont commencé à nuire aux cultures de moutarde en juin, et leur effet nuisible a perduré tout au long de la saison de croissance. La chaleur a accéléré le mûrissement et la maturation des cultures partout en Saskatchewan, et la sécheresse a entraîné leur détérioration. À la mi-août, 28 % des cultures de moutarde étaient moissonnées, et les travaux de récolte se déroulaient à un rythme semblable à celui de 2020, mais en avance sur la moyenne quinquennale. À ce moment-là, le rapport sur les cultures de la Saskatchewan indiquait que les producteurs obtenaient des rendements variables des cultures récoltées tôt, dépendamment des précipitations. Les rendements allaient de médiocres (en deçà des attentes) à moyens selon les zones qui avaient reçu de la pluie. La récolte était pratiquement terminée à la fin septembre (rapports sur les cultures de la Saskatchewan et Walter Dyck’s Olds Products 2021 Crop Reports, en anglais).

On peut obtenir des renseignements sur les tendances de températures et de précipitations enregistrées dans l'Ouest canadien pendant la saison de croissance de 2021 auprès d'Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Information sur la production et les grades

La production de graine de moutarde de 2021 (49 955 tonnes) est considérablement inférieure à la production enregistrée en 2020 (98 800 tonnes) et encore plus inférieure à la moyenne quinquennale (152 840 tonnes; figure 2). La baisse est principalement attribuable aux conditions de croissance, puisque la superficie ensemencée en 2021 (124 700 ha) est légèrement supérieure à celle de 2020 (103 700 ha; figure 2). En 2021, le rendement est de 436 kg/ha en Saskatchewan (905 kg/ha en 2020) et de 458 kg/ha en Alberta (1,131 kg/ha en 2020). Le rendement moyen pour l’ensemble du Canada est de 441 kg/ha (976 kg/ha en 2020). Il s’agit là des rendements les plus faibles en plus de 25 ans. Les producteurs de la Saskatchewan sont responsables de 76,3 % de la superficie totale ensemencée dans l’Ouest canadien et de 76 % de la production de moutarde, tandis que ceux de l’Alberta sont responsables de la majeure partie de la superficie ensemencée et de la production restantes (figure 2).

En 2021, 48,1 % des échantillons de graine de moutarde cultivée reçus dans le cadre du Programme d’échantillons de récolte ont obtenu le grade Canada no 1, soit un taux bien inférieur à celui enregistré en 2020 (70,5 %) et à la moyenne décennale de 64,6 % (de 2011 à 2020).

Divers types de dommages ont été constatés dans les échantillons de moutarde étant donné le stress causé aux cultures par la chaleur excessive et le manque d’humidité. De nombreux échantillons contenaient des graines germées en raison de la pluie tombée à la fin août. Le mélange apparent de graines de mauvaises herbes et de matières étrangères est aussi un facteur de déclassement des échantillons reçus en 2021.

Figure 2 Superficie ensemencée et production de moutarde dans l’Ouest canadien, de 2000 à 2021Note de bas de page 1

Figure 2 Superficie ensemencée et production de moutarde dans l’Ouest canadien, de 2000 à 2021
Superficie ensemencée et production de moutarde dans l’Ouest canadien - Seeded
Superficie ensemencée et production de moutarde dans l’Ouest canadien - Production
  • Détails
    Figure 2 Superficie ensemencée et production de moutarde dans l’Ouest canadien, de 2000 à 2021
      Superficie ensemencée (hectares) Production (tonnes)
    Manitoba Saskatchewan Alberta Canada Manitoba Saskatchewan Alberta Canada
    2000 4 000 188 100 20 200 212 300 3 300 185 100 13 800 202 200
    2001 8 100 133 500 24 200 165 800 5 100 92 100 9 900 107 100
    2002 12 100 242 800 34 400 289 300 10 000 125 200 19 100 154 300
    2003 10 100 273 100 56 600 339 800 10 400 176 900 38 800 226 100
    2004 3 200 242 800 52 600 298 600 2 700 232 800 51 200 286 700
    2005 NSNote de bas de page 2 161 800 32 300 194 100 NS 152 700 31 100 183 800
    2006 NS 108 600 25 200 133 800 NS 82 600 25 600 108 200
    2006 NS 108 600 25 200 133 800 NS 82 600 25 600 108 200
    2008 NS 149 700 40 400 190 100 NS 123 900 37 200 161 100
    2009 NS 163 900 48 500 212 400 NS 160 600 47 700 208 300
    2010 NS 149 700 40 500 190 200 NS 134 300 47 700 182 000
    2011 NS 107 300 25 400 132 700 NS 103 200 26 800 130 000
    2012 NS 97 100 38 400 135 500 NS 82 700 35 900 118 600
    2013 NS 109 300 38 500 147 800 NS 117 300 37 200 154 500
    2014 NS 147 700 54 600 202 300 NS 138 600 59 400 198 000
    2015 NS 103 200 36 400 139 600 NS 91 500 31 900 123 400
    2016 NS 151 700 54 500 206 200 NS 162 300 73 300 235 600
    2017 NS 117 300 38 400 155 700 NS 94 500 27 100 121 600
    2018 2 000 152 000 49 400 203 900 2 200 134 700 36 700 173 600
    2019 700 118 200 42 200 161 200 800 106 200 27 600 134 600
    2020 NS 69 700 32 400 103 700 NS 61 800 36 500 98 800
    2021 NS 95 200 27 700 124 700 NS 37 971 11 985 49 955
Date de modification :