La publication Statistiques hebdomadaires des grains a 100 ans

Joignez-vous à la Commission canadienne des grains pour célébrer le 100e anniversaire de la publication Statistiques hebdomadaires des grains! Le premier rapport statistique a été publié au début de janvier 1921. Depuis, le rapport a alimenté l’historique du secteur des grains en fournissant des données importantes et transparentes à tous les intervenants du secteur agricole canadien.

La publication Statistiques hebdomadaires des grains a 100 ans

Principaux jalons

Retournons dans le passé et remémorons-nous certains des moments qui ont façonné la publication Statistiques hebdomadaires des grains au cours du dernier siècle.

1921

  • La première version connue de la publication Statistiques hebdomadaires des grains est celle du Bureau fédéral de la statistique (aujourd’hui Statistique Canada) diffusée en janvier 1921 pour la semaine se terminant le 7 janvier 1921. Le rapport était intitulé « Canadian Grain Statistics », et il était particulièrement détaillé pour l’époque.

    Le nouveau rapport aidait les intervenants du secteur canadien des grains à suivre de façon transparente le mouvement des grains dans le secteur, et il facilitait la vente des grains. La plupart des statistiques présentes dans les premiers numéros sont toujours incluses dans les rapports, bien qu’elles soient exprimées en tonnes plutôt qu’en boisseaux. La version complète du premier rapport peut être consultée parmi les archives du gouvernement du Canada.

    Négociants examinant les plus récentes données des rapports Canadian Grain Statistics dans l’immeuble de la Bourse des marchandises de Winnipeg, au Manitoba.
    Négociants examinant les plus récentes données des rapports Canadian Grain Statistics dans l’immeuble de la Bourse des marchandises de Winnipeg, au Manitoba.
    Source : Archives du Manitoba, fonds L. B. Foote, Foote 436. Intérieur de l’immeuble de la Bourse des grains, le 23 septembre 1921, P7394/2.

1950

  • Le 21 octobre 1950, le Bureau fédéral de la statistique (aujourd’hui Statistique Canada) décidait de changer le titre de sa publication. Après presque 30 ans, elle a été rebaptisée  Grain Statistics Weekly » (Statistiques hebdomadaires des grains), nom qu’elle porte toujours aujourd’hui. La version complète du rapport peut être consultée parmi les archives du gouvernement du Canada.

  • Première page du rapport Grain Statistics Weekly publié le 21 octobre 1950.
    Première page du rapport Grain Statistics Weekly publié le 21 octobre 1950.
    Source : Publications du gouvernement du Canada, Grain Statistics Weekly

1968

  • Le 29 mai 1968, après plus de 40 ans de publication du rapport Grain Statistics Weekly, le Bureau fédéral de la statistique (aujourd’hui Statistique Canada) annonçait à ses abonnés qu’en raison d’une réduction des dépenses gouvernementales, le rapport ne serait plus publié. La version complète du rapport dans lequel la nouvelle a été annoncée, à la dernière page, peut être consultée parmi les archives du gouvernement du Canada. Après que la diffusion de la publication Grain Statistics Weekly ait été interrompue, nous avons continué de publier le rapport intitulé « Canadian Grain Position », qui offrait tout de même certaines statistiques au secteur canadien des grains.

  • Avis figurant à la dernière page du rapport Grain Statistics Weekly à l’effet qu’il s’agit de la dernière publication.
    Avis figurant à la dernière page du rapport Grain Statistics Weekly à l’effet qu’il s’agit de la dernière publication.
    Source : Publications du gouvernement du Canada, Grain Statistics Weekly

1971

  • Le rapport Grain Statistics Weekly n’avait pas été publié depuis 1968 lorsque notre division de l’économie et de la statistique a pris le relais et a commencé à le publier à partir de nos bureaux, en 1971. Nous étions déjà en mesure de recevoir les données nécessaires à la production du rapport Grain Statistics Weekly étant donné l’aide que nous avions fournie au Bureau fédéral de la statistique pour ses publications et les données que nous publiions déjà dans le rapport Canadian Grain Position.

    Notre prise en charge de la publication du rapport Grain Statistics Weekly, assurée par Statistique Canada auparavant, a contribué au maintien de la transparence et de la responsabilité au sein du secteur canadien des grains, ce qui manquait depuis que la publication avait été interrompue. Malheureusement, il n’existe pas de statistiques datant de la période d’arrêt de la publication.

  • Page couverture d’un rapport Grain Statistics Weekly publié par la Commission canadienne des grains en 1971.
    Page couverture d’un rapport Grain Statistics Weekly publié par la Commission canadienne des grains en 1971.
    Bibliothèque de la Commission canadienne des grains

1973

  • Notre division de l’économie et de la statistique a emménagé dans ses nouveaux bureaux à Winnipeg, au Manitoba. À cette époque, nous étions le seul ministère du gouvernement canadien dont l’administration centrale ne se trouvait pas dans la région de la capitale nationale. L’équipe de la statistique utilisait des outils technologiques tels que les lecteurs de bandes magnétiques et les cartes perforées pour produire le rapport Grain Statistics Weekly et d’autres rapports.

    Ces nouvelles technologies nous aidaient à compiler et à regrouper les données de diverses compagnies et divers points de livraison à l’échelle du Canada. Elles permettaient aussi de réduire les erreurs humaines et de libérer du temps afin que les employés puissent vérifier les données pour y déceler les erreurs.

  • Nouveaux bureaux du service de la statistique de la Commission canadienne des grains.
    Nouveaux bureaux du service de la statistique de la Commission canadienne des grains.
    Source : Bibliothèque de la Commission canadienne des grains

1985

  • En 1985, nous avons publié la première version bilingue du rapport Grain Statistics Weekly/Statistiques hebdomadaires des grains, dans laquelle les textes anglais et français étaient adjacents. Le rapport était désormais offert dans les deux langues officielles du Canada; il était accessible à un plus grand nombre de Canadiens et il était conforme à la Loi sur les langues officielles du gouvernement.

  • Rapport Statistiques hebdomadaires des grains publié le 31 juillet 1996 en version bilingue.
    Rapport Statistiques hebdomadaires des grains publié le 31 juillet 1996 en version bilingue.
    Source : Bibliothèque de la Commission canadienne des grains

1998

  • En juillet 1998, nous avons fait le saut dans le monde virtuel et avons commencé à offrir aux abonnés la possibilité de consulter le rapport Statistiques hebdomadaires des grains en ligne ou de le recevoir par la poste. La version en ligne, à laquelle on pouvait accéder au moyen d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe, était moins coûteuse, puisqu’elle permettait aux abonnés d’éviter les coûts d’impression et de services postaux. Les deux options ont été offertes jusqu’à ce que la version imprimée disparaisse, en 2001.

    La nouvelle version Web permettait aux intervenants du secteur des grains d’accéder aux rapports qui répondaient le mieux à leurs besoins.

  • Extrait du rapport Statistiques hebdomadaires des grains publié sur le site Web de la Commission canadienne des grains en février 2002.
    Extrait du rapport Statistiques hebdomadaires des grains publié sur le site Web de la Commission canadienne des grains en février 2002.
    Source : Page du site Web de la Commission canadienne des grains trouvée sur Wayback Machine.

2006

  • Jusqu’en 2006, les personnes voulant accéder aux rapports Statistiques hebdomadaires des grains devaient s’abonner à la publication hebdomadaire. Le 1er août 2006, nous avons commencé à publier le rapport sur notre site Web pour que quiconque puisse y accéder. Le rapport étant désormais offert gratuitement, tous pouvaient facilement obtenir les statistiques hebdomadaires des grains. Nous avons alors constaté qu’un nombre croissant de personnes, notamment des acheteurs de l’étranger, consultaient la publication.

  • Message affiché sur le site Web de la Commission canadienne des grains en juillet 2006 pour annoncer que la publication Statistiques hebdomadaires des grains pourrait désormais être consultée sans abonnement.
    Message affiché sur le site Web de la Commission canadienne des grains en juillet 2006 pour annoncer que la publication Statistiques hebdomadaires des grains pourrait désormais être consultée sans abonnement.
    Source : Page du site Web de la Commission canadienne des grains trouvée sur Wayback Machine.

2012

  • La publication Statistiques hebdomadaires des grains a été remaniée en 2012, lorsque de nombreux employés chevronnés ont pris leur retraite et que de nouveaux employés ont été engagés et formés. Les données des systèmes de comptabilisation des grains ont été remplacées par les données déclarées par les exploitants de silos en raison de l’apport de modifications à la Loi sur les grains du Canada. C’est aussi en 2012 que la publication Statistiques hebdomadaires des grains a été offerte en format PDF sur notre site Web pour la dernière fois.

    L’abrogation de la Loi sur la Commission canadienne du blé est un autre changement considérable, qui a entraîné la disparition de certaines publications régulières, notamment l’horaire des navires publié par la Canadian Ports Clearance Association. Certains rapports n’étant plus offerts, un plus grand nombre d’intervenants du secteur canadien des grains se sont tournés vers nous pour obtenir des données sur le mouvement des grains.

  • Cette voie ferroviaire en boucle remplie de wagons-trémies à grande capacité, récemment mise en place au silo terminal de G3, à Vancouver (Colombie-Britannique), est un exemple des changements apportés au secteur agricole depuis 2012, en lien avec les modifications apportées à la Loi sur les grains du Canada cette même année.
    Cette voie ferroviaire en boucle remplie de wagons-trémies à grande capacité, récemment mise en place au silo terminal de G3, à Vancouver (Colombie-Britannique), est un exemple des changements apportés au secteur agricole depuis 2012, en lien avec les modifications apportées à la Loi sur les grains du Canada cette même année.
    Source : G3 Canada Limited

2013

  • En 2013, la publication Statistiques hebdomadaires des grains a adopté un nouveau format qui est toujours utilisé de nos jours. Nous avons commencé à fournir le rapport sous forme de feuille de calcul (Microsoft Excel) et sous forme d’ensemble de données (CSV).

    Le changement était motivé par l’initiative des données ouvertes du gouvernement canadien, qui veut que les documents émis par le gouvernement soient offerts gratuitement et facilement accessibles à tous les Canadiens (feuille de calcul) et qu’ils puissent être lus par un ordinateur (ensemble de données). Au cours de la même année, nous avons aussi élargi la portée du rapport pour y inclure tous les produits canadiens déclarés par les titulaires de licence de la Commission canadienne des grains.

  • Comparaison entre le sommaire sur la manutention des grains d’une version PDF de 2012 et celui d’une feuille de calcul Excel de 2020.
    Comparaison entre le sommaire sur la manutention des grains d’une version PDF de 2012 et celui d’une feuille de calcul Excel de 2020.
    Source : Unité Statistiques et renseignements opérationnels, division Innovation et stratégie, Commission canadienne des grains

2021

  • Bon anniversaire à la publication Statistiques hebdomadaires des grains! En janvier 2021, la publication Statistiques hebdomadaires des grains célèbre son 100e anniversaire. Le rapport a connu de nombreux changements au cours des années, mais il est resté le même à plusieurs égards.

    La publication Statistiques hebdomadaires des grains est importante pour de nombreux intervenants du secteur agricole en raison des différentes données (livraisons par les producteurs, stocks, exportations, écoulement coulement intérieur, etc.) qu’elle fournit. Elle demeure un outil essentiel pour les participants du secteur agricole canadien, qu’elle aide à rester transparent et responsable.

  • La publication Statistiques hebdomadaires des grains célèbre ses 100 ans.


Ce que les autres en disent...

La publication Statistiques hebdomadaires des grains est consultée par les intervenants du secteur canadien des grains depuis cent ans. Voici ce que les membres de l’industrie avaient à dire sur les données publiées par la Commission canadienne des grains.


« Les données de la Commission canadienne des grains fournissent à notre organisation les renseignements de base dont elle a besoin. Les liens de la CCG avec l’industrie assurent la qualité et le contrôle des données. » [traduction]

Bruce McFadden, Quorum Corporation

« Le niveau de détail et la rapidité de publication des rapports Statistiques hebdomadaires des grains sont inégalés. » [traduction]

Chuck Penner, Leftfield Commodity Research

« C'est tout simplement la source la plus fiable de données hebdomadaires sur le mouvement des grains au Canada. » [traduction]

Marlene Boersch, Mercantile Consulting

« Nous utilisons les statistiques et les données sur l’industrie agricole canadienne de la Commission canadienne des grains aux fins de transparence. Ces données sont le fondement de rapports exacts. Elles sont très précieuses. Ce sont généralement les données les plus à jour et les plus précises pour ce qui est des cultures canadiennes. » [traduction]

Rod Nickel, Reuters News

À votre tour

Il y a une anecdote concernant la publication Statistiques hebdomadaires des grains de la Commission canadienne des grains que vous aimeriez nous raconter? Écrivez à notre équipe des Statistiques et renseignements opérationnels pour lui faire part de votre expérience!


Contactez-nous

Liens pertinents

Date de modification :