Lutte physique contre les insectes ravageurs du grain entreposé

Les méthodes de lutte contre les insectes qui ne nécessitent pas le recours aux insecticides comprennent les suivantes :

Températures élevées

Anciennement, on utilisait des séchoirs à grain à des fins de désinfestation. Des variables comme la température, la durée du traitement et le type de séchoir sont difficiles à gérer et peuvent influer sur la qualité du grain à l’utilisation finale. L’efficacité de la lutte thermique peut donc être variable. N’utilisez un séchoir à grain que lorsque que vous devez sécher du grain rapidement.

Une fois le traitement thermique effectué, il faut immédiatement refroidir le grain à l’aide d’un séchoir à grain afin d’éviter qu’il s’échauffe, qu’il se dégrade ou qu’il soit de nouveau infesté par des insectes.

Photo d'un modèle de séchoir à grain.
Séchoir à grain

Températures basses

Les producteurs et les manutentionnaires de grain peuvent utiliser à profit l’air froid ambiant pour prévenir et réprimer les infestations.

En général, les insectes ravageurs des denrées entreposées cessent de s’alimenter et ne se reproduisent pas à des températures inférieures à 18 °C. L’exposition à des températures plus basses peut tuer les insectes. Ainsi, une exposition du grain à une température de -5 °C pendant 12 semaines permet d’y éliminer les insectes à tous les stades de leur développement.

On peut abaisser la température du grain entreposé :

  • en mélangeant et en transférant le grain infesté dans une autre cellule ou un autre tas;
  • en transbordant une partie de la récolte dans un camion ou en la répartissant en petits tas afin de l’exposer aux basses températures avant de la retransférer dans la cellule;
  • en ventilant la cellule d’entreposage.

Les systèmes de ventilation réduisent la température du grain et préviennent la migration de l’humidité.

Durées d’exposition à de basses températures requises pour réprimer les infestations par des insectes ravageurs du grain entreposé
Température constante du grain (°C) Durée de désinfestation requise (semaines)
-5 12
-10 8
-15 4
-20 1
Diagramme à barres: le temps et les effets de la température sur les insectes - détails au-dessous
Effets de la durée d’exposition et de la température sur la croissance et la survie des insectes
Extermination des insectes en quelques minutes
D'environ 50 à 60 degrés Celsius ou environ 122 à 140 degrés Fahrenheit.
Extermination des insectes en un jour
D'environ 38 à 50 degrés Celsius ou environ 104 à 122 degrés Fahrenheit.
Développement ralenti des insectes
D'environ 35 à 38 degrés Celsius ou environ 95 à 104 degrés Fahrenheit.
Développement optimal des insectes
D'environ 25 à 35 degrés Celsius ou environ 77 à 95 degrés Fahrenheit.
Développement ralenti des insectes
D'environ 13 à 25 degrés Celsius ou environ 55 à 77 degrés Fahrenheit.
Extermination des insectes en quelques semaines ou mois
D'environ moins 5 à plus 13 degrés Celsius ou environ 23 à 55 degrés Fahrenheit.
Extermination des insectes en quelques jours, ou en quelques mois s'ils y sont acclimatés
D'environ moins 15 à moins 5 degrés Celsius ou environ moins 5 à plus 23 degrés Fahrenheit.
Extermination des insectes en quelques minutes
D'environ moins 25 à moins 15 degrés Celsius ou environ moins 13 à moins 5 degrés Fahrenheit.

Transporteurs pneumatiques

Les transporteurs pneumatiques de type Cyclone (également appelés aspirateurs à grain) peuvent également être utilisés à profit pour réprimer les infestations d’insectes. L’effet de percussion (collision entre les grains) engendré par le cyclone tue les insectes. Le type de transporteur pneumatique utilisé et la classe et l’état du grain peuvent influer sur l’efficacité de cette méthode. L’efficacité de cette méthode peut diminuer si les volumes de grain à traiter sont élevés.

Photo d'un aspirateur à grain attaché à un tracteur.
Aspirateur à grain attaché à un tracteur
Date de modification :