Déclarez la classe de votre blé au moment de la livraison

Règles à suivre au moment de la livraison

Dans l’Ouest canadien, lorsque vous livrez du blé à un silo agréé, vous devez déclarer que le blé en question est admissible à une classe précise de blé de l’Ouest canadien. La déclaration d’admissibilité à la classe est exigée par l’industrie au moment de la livraison. Vous devez signer le formulaire de Déclaration d'admissibilité pour la livraison de grains et de graines oléagineuses. Ce formulaire est administré par les compagnies céréalières agréées.

L’exploitant du silo primaire agréé attribue un grade au blé que vous livrez en fonction de la classe que vous déclarez.

Que se passe-t-il si vous ne faites pas de déclaration ou si vous cultivez une variété qui n’est pas admissible à une classe? Dans les deux cas, votre blé ne sera admissible qu’à la classe de blé fourrager Canada ou au grade inférieur de blé dur ambré.

Responsabilités au moment de la livraison

Vous devez signer un formulaire de déclaration au moment de votre première livraison de l’année à chaque silo primaire où vous livrez du grain. Le même processus s’applique aux wagons de producteurs. Vous êtes responsable de signer le formulaire et de l’envoyer à l’administrateur de votre wagon de producteurs.

Pour toute autre livraison au cours de la même année, vous devez déclarer verbalement la classe du grain que vous livrez.

Si vous faites transporter votre grain, vous devez vous assurer :

  • que vous avez signé un formulaire de déclaration au silo en question avant la livraison;
  • que le transporteur connaît la classe du blé qu’il livre.

Le silo recevant votre blé conservera des échantillons aux fins d’analyse et de surveillance au hasard.

Conseils pour faciliter la déclaration au moment de la livraison

Renseignez-vous au sujet de vos semences

Seules les variétés figurant dans les listes de variétés désignées sont admissibles au classement dans l'une des huit classes de blé de mouture ou dans la classe de Blé à des fins générales de l'Ouest canadien. La meilleure façon de connaître la variété de votre blé à la livraison est de connaître vos semences avant l'ensemencement. Pour ce faire, prenez l’une des mesures suivantes :

  • Faites analyser les vieilles semences ou les semences communes dans un laboratoire privé avant de les ensemencer.
  • Achetez des semences certifiées.

Évitez de mélanger des variétés admissibles et inadmissibles

Pour la plupart des producteurs, cette étape consiste simplement à continuer d’appliquer de bonnes pratiques d’exploitation. Pour d’autres, elle consiste à resserrer les contrôles de gestion de la qualité.

Pour éviter de mélanger des variétés admissibles et inadmissibles :

  • Veillez à ce que les cellules soient vides et propres avant d’entreposer votre grain.
  • Entreposez une seule classe de blé par cellule.
  • Tenez des dossiers précis pour assurer un suivi du blé entreposé dans chaque cellule.
  • Si vous ne savez pas quelle est la classe du blé entreposé dans une cellule, faites analyser le blé dans un laboratoire privé.

Si vous faites transporter votre grain :

  • Donnez des instructions précises au transporteur quant aux cellules d’où charger le grain.
  • Soyez présent au moment du chargement pour donner des directives au transporteur de votre grain.

Personnes-ressources

Gino Castonguay
Inspecteur en chef des grains du Canada
Téléphone : 204-983-2780
Courriel : gino.castonguay@grainscanada.gc.ca